Depuis plusieurs années déjà, Barack Obama est passé maître dans l’art de détendre l’atmosphère pendant ses discours.